Comme nous l’avons découvert dans la précédente vidéo, vivre le bonheur n’implique pas de trimer aujourd’hui dans l’espoir de vivre le bonheur matériel (Argent, mobilier, Femmes bibelots). Notre société (et toutes les autres) nous a « un peu » arnaqué sur la marchandise, vivre le bonheur n’est pas une chose à conquérir mais à vivre maintenant.

Voici le lien vers la vidéo pour vivre le bonheur dynamique

 

Vivre le bonheur dynamique : La théorie de Mihaly Csikszentmihalyi

Capture d’écran 2015-11-10 à 12.03.33

Le texte ci-dessous est un résumé de cette vidéo, choisissez donc le format qui vous convient le mieux.

De nombreux théoriciens, philosophes et psychologues se sont penchés sur cette question. Certains ont soulevé des théories intéressantes mais la plus aboutie reste celle de Mihaly Csikszentmihalyi, psychologue Hongrois.

D’après Mihaly, vivre le bonheur ne peut se faire uniquement dans l’action. Sans action, pas de bonheur, c’est aussi simple que ça. Vous ne pouvez donc pas être heureux en ne faisant rien, et ce n’est pas votre ferarri, vos plans culs super sexy et votre compte en banque qui va changer quoi que ce soit.

Par contre, et c’est important, avoir comme projet de travailler, d’être entrepreneur pour gagner de l’argent n’est pas une idée stupide. Dans ce cas, vivre le bonheur impliquera un choix de projet professionnel dont la réalisation (de son début à sa fin) vous rendra heureux tout de suite.

Martin : Tu fais chié, arrête de tourner autour du pot, balance l’équation pour vivre le bonheur !

A tes ordres 😉

Vivre le bonheur = Réalisation d’une vision à moyen ou long terme + Exprimer son plein potentiel dans un maximum d’activités au quotidien.

Pour la vision, nous en avons déjà assez parlé. L’expression du plein est, quand à lui, un concept nouveau. Nous exprimons notre plein potentiel en se donnant corps et âme dans une activité au point d’en oublier notre conscience de soi.

Si vous pratiquez une passion depuis un moment (un sport, un hobbie), vous avez déjà ressenti cet état. Votre objectif est donc d’ajouter dans votre vie un projet personnel qui va vous offrir la possibilité d’exprimer votre plein potentiel dans un maximum d’activité quotidienne.

Oui, vivre le bonheur une fois par jour pendant 1 heure ne va pas faire de vous un homme heureux. Prenons Pablo Picasso. Celui-ci décrivait l’activité de peindre d’une manière très similaire à la théorie de Mihaly. Cependant, une fois son pinceau reposé, Picasso était considéré comme un homme amère et pas très sympa. C’est fort dommage, si Picasso avait appliqué la théorie du bonheur à d’autres activités tels que partager un moment avec des amis ou  s’occuper d’une cause, il aurait été plus heureux.

Vivre le bonheur implique une remise en question de son quotidien. Il ne faut pas se demander quelles sont les activités qui m’empêchent de vivre le bonheur mais plutôt que puis-je ajouter comme activité dans mon quotidien qui vont augmenter mon capitale bonheur ?

Dans la troisième vidéo, nous découvrirons les critères qui nous permettent d’exprimer dans notre plein potentiel, ceci afin de l’exprimer dans des activités qui peuvent nous sembler rébarbatives de prime abord.

Bonne journée à tous 😉