Vous allez me dire : « Ok, Christophe, ça envoie du rêve ! 5 minutes pour augmenter sa motivation c’est cool, mais comment on fait concrètement ? » Eh ben, la réponse est juste ci-dessous.

Le mental est ce qui vous empêche de passer à l’action, d’intensifier vos efforts et de poursuivre quand vous en avez marre.

Comment faire des efforts afin d’agir pour réussir ?

Le mental se manifeste par le système de pensée. Quand vous faites un sport, et que vous êtes au bout mais vous continuez à faire des pompes mais que vous savez très bien que c’est en continuant les efforts que vous allez vraiment pouvoir progresser, votre mental, il vous supplie d’arrêter. Et vous, malgré tout, dans un effort considérable de courage et de bravoure, vous continuez l’effort jusqu’à atteindre la fin de votre série. Ce qu’il faut comprendre c’est que le mental veut PAS que vous fassiez trop d’effort mais pourtant il y a le moyen de jouer avec lui.

Imaginez, vous êtes en dimanche après-midi, et vous ne faites rien. Vous savez très bien ce que vous pouvez faire, vous avez une activité en tête mais vous n’y arrivez pas y aller parce que ça vous motive vraiment pas. Votre mental vous force à rester dans l’inaction. Le truc, la technique consiste à se dire cette promesse. Vous dites : « Ok, mental ! Voici le deal. Je te propose un truc. Je pratique l’activité hyper concentré seulement pendant 10 minutes, et après on arrête si tu veux. »

Vous pratiquez donc l’activité, vous faites sincèrement avec votre mental, vous dites : « Ok, j’essaye 10 minutes à fond, et si j’ai envie de m’arrêter après, je m’arrête ». Théoriquement votre mental va dire : « Bon, allez, d’accord ». Vous faites le deal, vous passez à l’action. Le seul truc c’est que pendant 10 minutes vous devez être pleinement concentré, vous devez pas vous laisser interrompre par des pauses pipi, par les détails à la con, les sonneries d’une alarme, tout ça. Vous devez être pleinement concentré dans l’activité. Ce que vous remarquerez c’est que une fois vous avez passé à l’action, vous avez fait vos 10 minutes, théoriquement le mental va faire l’effet inverse. Si vous étiez vraiment concentré, le mental va avoir envie que vous continuez l’activité parce que le mental n’aime pas les changements. Le mental est comme un vélo. C’est les premiers efforts qui sont les plus durs à fournir, mais une fois que le vélo est lancé, une fois que le mental est lancé, c’est bon. Il va même jouer à votre faveur pour que vous continuiez à pratiquer l’activité que vous aviez commencée.

Donc le deal est très simple. Vous faites une promesse à votre mental, vous dites : « Ok, on fait simplement 5-10 minutes de l’activité pleinement concentré et après j’arrête. » Et en général, vous verrez que votre mental, si vous faites l’expérience (testez-le, je vous le recommande fortement), vous verrez que votre mental vous encouragera même à continuer l’effort. Alors peut-être que ce sera qu’une demi-heure, peut-être que ce sera qu’une heure, mais après tout, entre n’avoir rien fait de sa journée et avoir agit pendant une heure, le deal est vite choisi.

Capture d’écran 2015-11-13 à 14.25.30

C’était le petit conseil du jour. Si vous l’avez aimé, un petit pouce bleu ça fera toujours plaisir. Je vous souhaite à tous une excellente journée, et je vous dis à très bientôt.