Comment devenir intègre ?

La peur du regard des autres puise source dans le besoin, voir l’obsession à l’approbation des autres. Quand nous avons peur du regard des autres, nous sommes en fait dans une recherche perpétuelle de validation de toutes nos paroles et nos actres

Triste réalité : Certains prennent un Ecstasy pour aimer ce qui les entourent, d’autres prennent de la cocaïne pour se sentir en confiance…

Pendant très longtemps, ma drogue à moi, c’était l’approbation des autres. J’ai été un vrai addicte. Je connaissais une phase de bonheur quand j’en avais. Je planais pendant quelques temps puis après je ressentais l’équivalent d’un gros bad trip.

Ne riez pas les amis ! Cette drogue est très additive, jamais j’en avais assez, il suffit d’une petite dose pour éprouver le besoin vital d’être validé sur l’ensemble de mes convictions et de mes actions. Comme pour tout drogué, il y a le moment où je n’arrivais pas à obtenir ma came et là, c’était la débandade, dans ma tête, tout était confus, je me remettais en question et je recherchais par tous les moyens à obtenir un « oui » ou « un sourire » des autres. Tel un drogué, j’oubliai mes convictions et mes valeurs et j’acceptai tout ce que les autres disaient dans l’espoir de ne pas être rejeté. Et puisque les autres le ressentaient, les salauds avaient encore moins envie de me donner ma came.

Comme toute personne qui prend un jour ses responsabilités, j’ai fait une cure de desintox et j’ai découvert le monde sans besoin d’approbation, et depuis ce jour là, plus rien n’est pareil !

La recherche d’approbation est une quête insidieuse. Elle l’est encore plus quand nous nous lançons dans une nouvelle aventure ou dans une quête de changement. L’approbation des autres, c’est une sorte de baromètre pour savoir si nous sommes sur la bonne voie. Si les autres approuvent nos propos, rient à nos blagues, tout va bien, on est sur la bonne voie. Au contraire, quand les autres nous ignorent ou nous rejettent, on s’est un peu planté. Alors pourquoi n’aurions nous pas le droit d’être satisfait de nos succès et de célébrer ça intérieurement en se flattant l’égo de belles paroles :

Oh oui, je suis quelqu’un de drôle, quel joie !

Maintenant c’est bon, je suis enfin un mec charismatique

Oui, il est difficile de ne pas jubiler lors de nos premières victoires sociales, surtout si nous sommes un ancien timide. Dans un premier temps, c’est normal. Pourtant, à force de trop se satisfaire de ses premières victoires, nous pouvons tomber dans le piège de l’obsession à l’approbation des autres. Autant au départ nous étions satisfaits de nos succès, mais une fois les pieds dans le piège de l’obsession à l’approbation,  vous aurez besoin de votre dose d’approbation des autres pour être de bonne humeur.

Règle n°1 : On ne peut pas plaire à tout le monde

Beaucoup pratiquent le développement personnel dans l’espoir qu’un jour, ils seront charismatiques et approuvés par tout le monde. Ils perçoivent le charisme comme un trésor, une possession matérielle, on l’a ou on ne l’a pas. Et quand on l’a, c’est tout le temps et avec tout le monde qu’on sera charismatique. A vrai dire, il n’y a pas plus erronné comme vision du charisme.

Les personnes confiantes et charismatiques connaissent aussi des périodes de difficultés, des périodes où ils sont rejetés, humiliés et honteux. La différence avec les hommes peu confiants est qu’ils vont encaisser la douleur et l’accepter car pour eux la vie est un challenge perpétuel. La souffrance de l’humiliation et du rejet est le coût de toutes les victoires précédentes et à venir d’un homme charismatique. D’ailleurs, les personnes timides sont celles qui reçoivent le moins de rejet et d’épreuve humiliante socialement.

Les personnes charismatiques ne sont pas charismatiques avec tout le monde. Dans mes amis, je connais quelqu’un qui mène une vie sans grandes aventures, ce n’est pas un séducteur, ce n’est pas un charrieriste, ce n’est pas un mec très sociable et pourtant, au sein de notre bande d’amis, il a toujours le mot pour rire et il a vraiment un talent pour maintenir l’attention sur lui. Il est charismatique dans certain contexte précis. Il pourrait être encore plus charismatique s’il s’entrainait, mais ce niveau là le satisfait amplement.

En bref, même doté d’un grand charisme, vous ne connaîtrez jamais l’approbation perpétuelle. Oubliez ce rêve chimérique, il vous fera tomber dans le piège de l’obsession à l’approbation. Par contre, une quête honorable et très récompensatrice psychologiquement est la quête de l’intégrité. Même si vous êtes rejetté pour avoir assumé vos convictions, vous serez de meilleur humeur que si vous aviez travesti vos valeurs et vos opinions juste pour être toléré dans un groupe

Règle n°2 : l’approbation de la masse et des groupes de personnes est une approbation fantôme

Laissez tomber l’approbation de la masse, même les rockstars et les acteurs s’en lassent très rapidement. Les grands groupes de personnes oublient en générales leur propre valeur et opinion pour se conforter à l’identité global du groupe. Par exemple, vous dites une blague à un groupe de personnes. Il est possible que 90 % des gens trouvent votre blague drôle. Et pourtant, personne ne rigolera. Car chacun pensera que la blague ne fera pas rire le groupe donc il préfére s’abstenir, traverstir leur opinion et ainsi ne pas subir la désaprobation du groupe.

Pour vous donner un exemple marrant, en général, les gens trouvent que j’ai une tête bizarre. D’ailleurs, j’ai droit à mon lot de remarque quand je rentre dans une boite ou dans un bar (D’un autre coté, j’attire facilement l’attention de cette manière). Mais quand Macklemore a sorti son nouvel album l’année dernière, puisque que je lui ressemble un peu, les gens se sont mis, provisoirement, à me trouver beau. On m’a abordé même pour me demander de prendre des photos et me prendre mon numéro.

Bref, vos blagues, vos histoires, votre manière d’être et même votre apparence pourront être fortement appréciés par certains groupes mais fortement déplaisantes dans une autre. Mon conseil est celui-ci, apprenez lentement à être intègre avec vos valeurs et vos opinions et recherchez l’approbation uniquement des gens que vous avez tout d’abord approuvé.

Moralité ?

Vous devez être ce que vous voulez être et dire ce que vous voulez dire. Si vous êtes plutôt le genre extraverti, vous allez devoir vivre le coeur ouvert et accepter la souffrance du rejet et de l’ignorance de nombreuses personnes. Mais en contrepartie, vous deviendrez plus solide, plus ancrez en vous-même et le fait de rester intègre vous rendra fier de vous. Un très bon moyen de ne plus avoir peur du regard des autres est de volontairement rechercher la désaprobation. Mais allez y doucement, commencez par exemple par entrer dans une boutique et demandez un conseil au vendeur sans acheter quoi que ce soit. Ou encore le matin en allant au travail, croisez du regard les passants dans la rue en leur faisant un sourire. Si vous habitez une grande ville, il y a de fortes chances que la personne va vous éviter du regard. Dans le cadre d’un exercice pour déjouer la peur du regard des autres, ce mini rejet aura un sens pour vous et vous commencerez à gouter la joie d’être libéré de cette peur.

Et ouais, pas le choix les gars, pour être charismatique, va falloir vous ouvrir aux autres, accepter la souffrance du jugement et continuer votre route. Mais en contrepartie, vous gagnerez en liberté et joie de vivre.

Citations à lire pour se libérer de la peur du regard des autres

Pour vous aider, voici une liste de citations que je vous invite à lire. Ces citations ont pour but de vous rappeler tout ce qui a été dit dans cet article. A condition d’une lecture par jour (de préférence le matin au lever), cette petite liste de citations peut vraiment vous changer la manière dont vous penser.

En ce qui me concerne, à l’époque où j’avais un manque d’approbation, je l’avais imprimée et accrochée sur le miroir de ma salle de bain. Pour moi, cela a été plutôt efficace !

Citation n°1 :

Si quelqu’un réagit de façon négative par rapport à vous, prenez conscience que la cause peut être l’irrationalité de ses pensées ou sa frustration ou sa jalousie.

Votre supérieur hiérarchique ne s’est pas montré très agréable quand vous lui avez demandé une augmentation de salaire ? Il vous a dit que vous étiez nul et peu rentable ? Peut-être que son mal intérieur le rend aigri. Qui sait ?Peut-être qu’il n’a pas fait l’amour depuis très longtemps…

Citation n°2

Si la critique est vraie, elle ne doit pas vous détruire. Au contraire, vous pouvez apprendre de vos erreurs. Pas besoin d’en avoir honte… Vous êtes un homme et faire des erreurs fait parti de votre parcours.

Vous n’êtes pas Dieu et vous êtes loin d’être parfait. Dites-vous bien que plus on vous critique, plus il y a de chances que vous soyez quelqu’un qui sort du lot. Prenez tous les grands inventeurs de ces deux derniers millénaires, n’ont-ils pas été critiqué, jugé voir même assassiné ? Vous avez de la chance, dans notre société actuelle, il n’est plus aussi facile de tuer quelqu’un d’autre alors profitez-en !

Citation n°3

Si vous êtes nuls dans un quelconque domaine, cela ne veut pas dire que vous êtes né ainsi. Il est impossible d’avoir tort tout le temps ou même presque tout le temps. Pensez aux milliers de choses que vous avez  fait avec succès dans votre vie ! C’est souvent dans les moments de faiblesse qu’on se dit avoir tout raté.

Notre perception de la réalité est voilée par des « filtres de perception ». C’est quand vous vous sentez mal que vous avez l’impression que les autres se moquent de vous. Si ça vous arrive, prenez conscience de votre filtre dans votre perception et continuez votre route.

Citation n°4

Etant donné que chacune des personnes vous entourant jugera de façon différente les choses que vous faites, la désapprobation ne peut pas se répandre comme une maladie. Le rejet ne mène donc pas à une série de rejets sans fin.

Aucune des choses que vous faites ou dites ne peut être désapprouvée par tout le monde. Même les plus grandes pourritures de notre histoire connaissent l’approbation de certains. Même Adolf Hitler et Charles Manson ont leurs réseaux de fans. Alors dites-moi, qu’est ce que vous pouvez bien faire qui mérite la désapprobation de tous?

Citation n°5

La désapprobation et la critique sont certes inconfortables, mais cet inconfort vous passera au-dessus de la tête une fois l’histoire finie. Arrêter donc de vous plaindre que vous êtes rejeté, acceptez la souffrance le coeur ouvert et retentez votre chance avec un autre groupe.

Et oui, la désapprobation n’est pas un état permanent. N’avez-vous jamais jugé négativement une personne qui par la suite s’avérera être un très bon ami ? Le rejet n’implique pas la fin de la relation avec une personne. Ou bien, c’est vous qui en avait décidé ainsi. La plupart des grandes disputes familiales sont en général dues as un manque de communication. Alors communiquez plus, et de façon intègre s’il vous plait !

Citation n°6

Toute critique ou désapprobation fera son effet seulement dans le cas où vous acceptez les accusations proliférez contre vous.

Est ce que Napoléon Bonaparte est parti pleurer dans son coin quand son professeur d’art militaire l’a critiqué? Est ce que Galilée a abandonné ses recherches quand l’église le condamnait? Non, et pourtant, il aurait pu puisque l’église représentait à l’époque un savoir qui ne devait pas être violé.

Citation n°8

Les disputes font partie de la vie, et dans la majorité des cas vous pouvez  parvenir à un accord équitable pour l’un et pour l’autre.

Toute dispute sévère peut impliquer une très bonne réconciliation, ça dépend de la manière avec laquelle vous vivez la dispute. Ne remarquez vous pas que certaines de vos relations s’améliorent après une bonne dispute violente et saine?  C’est après une bonne dispute avec votre copine que les nuits d’amour sont encore plus chaleureuses.

Pour info, cet article fait parti du projet bonne humeur, voici la liste des articles qui composent ce dossier :

Article d’introduction : Quels sont vos points faibles [Dossier : Projet bonne humeur]

Article (1/5) : Se libérer de la peur du regard des autres

Article (2/5) : Comment ne plus tomber amoureux

Article (3/5) : S’accepter tel qu’on est 

Article (4/5) : Être productif et motivé

Article (5/5) : Être humble et heureux

Incoming search terms:

  • les-derniers-hommes fr (30)
  • comment ne plus avoir peur du regard d\un homme (1)
  • Jattire les regards (1)
  • phrases et citations à se rappeler pour vaincre la peur duregard des autres (1)