Mylène est une amie bloggeuse qui propose une approche du coaching rafraichissante : 

Elle utilise des ressources qui peuvent sembler de prime abord inutiles en développement personnel (musique, expériences compliquées,…) mais qui sont en fait de véritables révélateurs de potentiel en les regardant de plus près. Je vous propose de découvrir ses articles et ses défis sur son site : 

http://revelatrice-de-potentiel.com

Bonjour à toutes et à tous ! 

Tout d’abord, un grand merci, à toi, Christophe, de m’avoir invitée à écrire sur ton Blog pour tes lecteurs !  Un article peut-être un peu bousculant pour certains… Ne faisons-nous pas partis de ces gens qui ont décidé d’avancer ?  

Alors …. A vos réflexions…   

A QUOI TU SERS ?

Jean-Jacques Goldman : un révélateur

Titre d’une des chansons de l’un de mes plus grand révélateur : Jean-Jacques Goldman. Découvert à l’âge de 10 ans, il est entré dans ma vie et n’en est pas encore ressorti ! Ses chansons sont, pour moi,  de véritables moments de développement personnel. Les écouter et surtout entendre ses messages, c’est se faire une bonne séance de réflexion sur soi !

J’ai donc décidé de partager une de mes séances avec vous !

Que sommes-nous venu faire ici ?

En effet, à quoi sert-on ? Pourquoi sommes-nous là ?

Qu’espérons-nous ? Et à quoi croyons-nous?

Toutes ces questions sont reliées les unes aux autres. Nous croyons, espérons, incarnons et servons une cause qui nous est chère sans toujours le savoir. En d’autres mots, quelle est notre “mission de vie”?

  • Transmettre ?
  • Guider ?
  • Développer ?
  • Restaurer ?
  • Convaincre ?
  • Réaliser ?

Il est, tout à fait, concevable que plusieurs de ces éléments constituent notre raison d’être. Etre là, avoir été mis dans la lumière sur cette terre mais pour quoi faire ?

D’ailleurs, exercice intéressant, quels sont les mots qui vous inspirent le plus ? 

Relisez chacun de ses mots calmement et concentrez vous sur votre ressenti : Peut-être ressentez-vous un petit frisson ou un étincelle de fierté quand vous lisez l’un d’entre eux. Cet exercice peut vous permettre de mettre le doigt sur ce qui est important à vos yeux.

Capture d’écran 2015-09-28 à 16.34.19

Photo de Stocksnap 

Perdu et sans destination !

Sans la connaissance de notre POURQUOI, nous sommes comme un bateau à la dérive, un GPS sans destination….Nous errons sans savoir où nous sommes, qui nous sommes, ni où nous allons.

 

Photo de Ramdlon

Ces questions existentielles, peuvent envahir notre quotidien, nos pensées, notre corps. Elles deviennent omniprésentes lorsque nous ne sommes pas à notre place,  pas sur le bon poste,  pas avec la bonne personne,  pas en connexion avec nous-même.

Au fond de vous, “ ça fait oui ou ça fait non ? “

Posons-nous quelques minutes afin sentir si la situation dans laquelle nous nous trouvons est juste, en accord avec notre POURQUOI ! Est-ce que si j’interroge le plus profond de mon être, il me répond “OUI, je suis au bon endroit ? “

 

Photo de Hebifot

Il s’agit là d’une des bases de l’éducation canadienne que les parents transmettent dès le plus jeune âge à leurs enfants: “ Demande toi si au fond de toi ça fait OUI ou ça fait NON ! ” Un véritable cadeau pour une meilleure conscience de soi !

 

Capture d’écran 2015-09-28 à 16.35.32

Photo de geralt

Soyez à l’écoute de vos émotions !

Est-ce que vous vous sentez serein, confiant, …? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit, sur le bon chemin …

Par contre, si vous vous sentez sous pression, stressé, énervé, … Revenez à l’essentiel !  Faites un retour dans votre passé et allez voir les situations dans lesquelles vous vous êtes sentis bien, à votre place. Si vous êtes un temps soit peu à l’écoute de vos émotions, vous trouverez le chemin qui vous convient.

Capture d’écran 2015-09-28 à 16.36.25

 

Photo de RyanMcGuire

A vous de faire le point sur toutes ces situations qui vous ont animées, celles qui vous ont permis de vous sentir en VIE !

Celles dans lesquelles vous vous êtes sentis habités par cette force tranquille. Notre corps est un puissant messager. Soyez à l’écoute et VOUS SAUREZ POURQUOI vous êtes ICI  et à quoi vous-servez !

Alors, à quoi servez-vous ? Pourquoi êtes-vous là ? Quelles sont les musiques qui vous inspirent personnellement ? Partagez vos réponses dans les commentaires !

Je vous laisse les paroles de cette chanson…. à méditer … pour vous aider à trouver VOTRE POURQUOI t’es là !

A quoi tu sers ?

Tu parles, parles, c’est facile, même sans y penser,
Les mots, les mots sont immobiles, triés, rangés, classés,
Laisse aller, laisse-les jouer,
Se cogner, te séduire,
« Sensualiser », te bouger,
Quand ça veut plus rien dire.
Swinguer les mots, les mots, sans ça,
On va les rétrécir.
Swinguer les mots, ne surtout pas
Toujours les réflechir.
Les mots, l’émo, l’émotion vient,
Les mots font l’émotion,
Coûte que coûte, écoutes-les bien
Rythmer nos déraisons.
Les sons, les sons, laissons-les rire,
Faut pas les écouter,
Juste pour éviter le pire,
On va les déchaîner.

“A quoi tu sers ? Pourquoi t’es là ?
Qu’est-ce que t’espères ? A quoi tu crois ?”

Y’en a qui meurent, qui prient pour un morceau de terre,
Y’en a qui risquent leur vie pour passer la frontière,
Y’en qui bronzent et d’autres s’font la peau plus claire,
Certains s’effraient au fond quand d’autre font des affaires.
Mais y’ a toujours la lune qui s’méfie du soleil
Et quand tout ça changera, c’est pas demain la veille,
Certains smatchent ou labourent, d’autres soignent ou bien peignent,
C’est à
toi, c’est ton tour, qu’est-ce que t’as dans les veines ?
A quoi tu sers ? Pourquoi t’es fait ?
Terminus Terre.
Un seul ticket.
Y’en a qui grimpent en l’air pour un peu plus d’silence,
Y’en a qui vivent sous terre ou ça hurle, ou ça danse,
Y’en a qui pointent les comptes quand d’autres comptent les points.
Y’en a qui lèvent des croix pour ceux qui n’y croient pas.
Y’en a qui pincent des cordes, y’en a qui frappent des peaux,
Certains « import exportent », ou bien se jouent des mots,
Y’en a qui s’font des billes quand d’autres tombent les filles,
Certains ne donnent qu’aux hommes, mais d’autres n’aiment personne.
Mais y’a toujours la lune qui s’méfie du soleil,
Et quand tout ça changera, c’est pas demain la veille.
Y’en a qui courent une vie pour gagner deux dixièmes.
A présent, c’est ton tour, qu’est-ce que tu nous amènes ?
A quoi tu sers ? Pourquoi t’es fait ?
T’as la lumière, et puis après ?