Si vous n’abordez pas de filles, vous pouvez pas discuter avec elles. C’est la base.

Il y a plusieurs approches pour aborder les filles. Il y a l’approche directe (que je cautionne), et l’approche indirecte. Personnellement, je suis beaucoup plus fan de l’approche directe pour la simple et unique raison qu’elle fait gagner du temps, qu’elle est plus sincère, plus intègre.

Direct Game

L’approche directe, c’est très simple. En quoi ça consiste (si vous ne connaissez pas)? Vous avez repéré une fille, vous allez l’aborder en prenant vos couilles à deux mains, vous lui dites : « Salut ! J’aime beaucoup ton style… Moi c’est Christophe. Enchanté. »

Alors le direct game peut sembler être difficile puisque c’est un jeu statistique qui suppose encaisser beaucoup de râteaux avant d’avoir une réponse positive. En effet. Même si elle fait gagner du temps, c’est quand même encaisser beaucoup de râteaux. Tout le monde n’a pas cette capacité à directement passer au feu et aller aborder directement des filles à froid.

Si vous avez un problème d’aborder les filles, surtout ne faites pas la bêtise de vous forcer. Personnellement, j’ai connu un ancien ami, quand j’ai commencé le game, qui avait des problèmes de timidité et malgré tout il s’est forcé. Le mec s’est vraiment forcé d’aller aborder les filles à froid comme ça dans la rue, en faisant du direct game. Je vous explique pas le désastre. Il s’est enchaîné 50 râteaux, et il a arrêté définitivement le game. Il n’a plus jamais voulu entendre parler. Et ma foi, je le comprends. Ce qu’il aurait fallu faire, c’est de commencer par l’indirect.

 

Indirect Game

L’indirect game c’est simplement aller voir une fille, mais pour lui demander un renseignement, une opinion, un avis, afin de commencer une discussion et de vous lancer juste après. Pour cela, c’est très simple. Vous repérez une fille qui vous intéresse, vous l’abordez un peu comme si vous étiez pressé. En fait, vous attendez qu’elle passe, vous l’abordez, vous tournez votre tête vers elle, mais le reste du corps est perpendiculaire ou dans un autre sens. Comme ça vous ne donnez pas l’intention d’être envahissant ou de vouloir trop occuper son espace vital. Si vous êtes vraiment pas sécure au début, vous pouvez juste demander : « Excuse-moi, tu sais où se trouve la poste ? » Ou autre demande de direction. Si vraiment vous avez besoin de vous habituer vous pouvez commencer comme ça.

Cependant si vous voulez être un peu rock’n’roll, et plus vous éclater, que vous êtes en soirée, vous pouvez essayer ces approches un peu plus funky. Personnellement, il y a un open-air que j’ai aimé beaucoup parce qu’il me faisait rire en général : « Excuse-moi, je recherche un pote. Tu pourrais pas le louper. Il est habillé en borat, il est complètement bourré, et je l’ai perdu. D’ailleurs, il s’est barré. Est-ce que tu ne l’aurais pas vu ? » En général, ça fait rire un peu les gens, tous ces trucs là, un mec qui est habillé en borat complètement bourré, en train de se balader dans la rue… Ils trouvent ça rigolo, Donc ça met de la bonne ambiance. À vous de faire bien sûr vos propre open-airs. Et quelques mois après, vous commencerez à être habitué au fait d’aborder les filles, et là vous pourrez passer au centre, au cœur, au noyau du game, à savoir le fameux Direct Game.

alpha male

 

Erreur à ne pas faire numéro 1

Une chose importante, qui me semble fondamentale, parce que je vois cette erreur partout, dans les apprentis séducteur, à savoir, tant que la fille vous regarde et qu’elle est en face de vous, le jeu continue. Le jeu n’est pas fini.

Combien je vois de fois des mecs, ils ont l’audace d’aller aborder la fille, ils lui parlent, ça se passe bien. Et au bout d’un moment la fille leur balance la petite critique, ou les charrie un peu, et puis là le mec, il fait « c’est mort, je me casse. » Il faut savoir que tant que la fille est en face, le game continue.

 

Erreur à ne pas faire numéro 2

Évitez l’échange de CV !

Que ce soit en direct ou en indirect, ils y vont, ils sont courageux, ça fonctionne, la fille est réceptive… Et là, qu’est-ce qu’ils font ? Plutôt que d’entamer les sujets cools et rigolos, ils posent les fameuses questions : « Comment tu t’appelles ? Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? T’as quel âge ? » Des questions bidon qui vont enterrer votre dialogue, qui était pourtant si bien commencé, vers un truc complètement foireux.

Observez la fille. Et essayez de deviner certaines choses que vous pouvez identifier par rapport à son look, à sa manière de se comporter. Si la fille vous commence à jouer, qu’elle vous laisse à deviner ce qu’elle fait, c’est déjà beaucoup plus sympa, beaucoup plus léger que de poser des questions et échanger des questions.

Je vous recommande de regarder quelques films, comme Swingers, Serial Noceurs, ou encore Confession d’un dragueur. Vous y trouverez énormément d’exemples d’approches, des bonnes choses à dire qui peuvent mettre une bonne ambiance entre vous et la fille dès le début.

Comment se sentir connecté avec une fille lors d’un rencard ?

Il faut développer de l’écoute, sens de l’observation, donc encore une fois je vous le rappelle, extériorisez votre mental. Ne restez pas au fond de vous-même à intérioriser, à vous dire : « Qu’est-ce que je fais comme impression ? » Plutôt que ça, extériorisez votre mental et essayez de bien la comprendre, de l’observer, de l’écouter. Vous verrez que la confection se fera beaucoup plus facilement.

Les sujets qui créent le plus de connexion, c’est bien sûr les voyages. Genre posez la question : « Si tu pouvais là maintenant choisir où tu pouvais vivre demain, où tu irais ? » Un autre thème intéressant, c’est bien sûr les relations hommes-femmes, l‘amour. Ou encore une question que je trouve rigolote, c’est « Quelle est la chose à laquelle tu ne peux pas dire non ? »

 

Young couple celebrating with red wine at restaurant

 

Faut-il dévoiler toutes ses opinions ?

Déclarez ce que vous pensez réellement par rapport à ce qu’elle vous dit. Vous devez donner votre opinion réelle, et aussi évitez le « Moi aussi ». Je vois énormément de personnes en rencard, qui, quand ils écoutent une femme, la première chose qu’ils disent « Ah ouais, moi aussi ! »

-J’aime le r’n’b.

-Ouais, moi aussi.

Alors que le mec n’a pas vraiment l’opinion là-dessus.

-Moi, j’aime le Jurassic Parc.

-Ouais, moi aussi.

-Moi, j’aime Harry Potter.

Et blablabla…

Oui, mais sauf que les filles attirantes entendent ça tous les jours. Elles entendent toujours les mecs qui sont prêts à tout, même à renier leurs propres valeurs pour pouvoir les convaincre que c’est les mecs qu’il en faut.

Même si vous êtes d’accord, complétez, donnez votre opinion, complétez avec votre point de vue sur la chose. Mais dites pas tout le temps le « Moi aussi ». Si vous n’êtes pas d’accord avec la fille, il ne faut pas non plus la ridiculiser, la mettre dans une situation inconfortable, il faut simplement exprimer votre opinion. Et puis, si vous avez un peu peur de la « traumatiser », vous tournez ça sur le sens de l’humour. Par exemple, la fille vous dit : « Moi, j’adore Jurassic Parc ». Toi, tu fais : « Ah non, moi, je n’ai jamais pu mettre un œil dessus. Je suis en train de prendre des patchs pour combler ça. » Voilà, ça peut être une façon de dire sympathiquement que vous n’êtes pas d’accord. A vous de trouver la votre bien évidemment.

Ne mentez pas sur votre vie.

Il y a des mecs qui ont lu dans les livres de séduction qu’il faut se vanter, et même voir mentir sur sa vie pour pouvoir montrer qu’on a haut statut social.

« Ouais, j’ai tourné un film avec Pamela Anderson. »

« Ouais, j’ai une Ferrari. »,

« Ouais, je suis milliardaire ! »

Mentir sur son histoire c’est aussi se donner moins de chances de pouvoir se connecter avec l’autre. Car c’est quand on est vraiment sincère et intègre avec ce qu’on est, qu’on a vraiment toutes les chances de se connecter avec l’autre personne. Même si vous soulevez des sujets un peu bidon, un peu bâteaux, c’est vous que vous dévoilez. Donc finalement vous ressentez beaucoup plus de plaisir à vous dévoiler vous, plutôt que dévoiler le personnage qui n’est pas vous.

amour rock n roll 2

 

Quand embrasser une fille lors d’un rencard ?

Il faut d’abord être dans un endroit intime. Vous devez maintenir un contact visuel bien sûr, et surtout adopter une démarche de séduction beaucoup plus lente, beaucoup plus cool, beaucoup plus désinvolte, vous devez avoir une voix plus posée. Quelques silences entendus entre vous et la fille. Oui, parce que pour moi embrasser, il suffit juste de ne pas faire une erreur, et il ne faut pas demander. S’il vous plaît les gars, ne demandez pas à la fille si vous pouvez l’embrasser. Il m’arrive encore de faire cette erreur de débutant, et je peux vous dire, ça ne marche pas très très bien.

« Ouais, tu te donnerais quelle note à l’école de baisers ? »

Non, franchement, ça fait plus le mec peureux, un peu malsain, plutôt que le mec qui a vraiment confiance en lui.

Profitez d’un moment de silence entendu entre vous et la fille. Regardez-vous, et si vous voyez qu’il y a une espèce de silence un peu entendu entre vous, qu’il y a quelque chose qui est on… vous approchez vos lèvres et vous l’embrassez.

C’est tout pour aujourd’hui. Si vous avez apprécié, un petit pouce bleu ça fait toujours plaisir.

Je vous souhaite à tous une excellente journée. Et à très bientôt.

Capture d’écran 2015-08-29 à 23.57.20