Ce projet est le fruit d’un long travail de lecture et d’analyse du monde encore assez méconnu de nos émotions. L’ambition de ce projet est titanesque : Maitriser vos émotions pour prendre le contrôle de votre âme.

Chacun des 6 articles composant ce projet sont très longs mais après avoir consulté ce projet, le monde merveilleux des émotions n’aura plus aucun secret 🙂

Voici le sommaire de ce projet :

Avouons-le, le titre aguicheur de cet article fait saliver, et franchement, le concept est à la hauteur du titre, ici, nous allons découvrir une approche de la motivation qui va décupler votre volonté !

Alors dites-moi, guerriers du développement personnel, à quoi pensez-vous lorsqu’une nouvelle journée commence ? Avez-vous ce que j’appelle la minute du politicien ? Vous vous faites de belles promesses quant à ce que vous allez accomplir aujourd’hui, cela semble faisable sur le coup, mais comme souvent, c’est une promesse que vous ne respecterez pas.

Exemple typique :

Aaaah, il fait beau dehors ! Ça me donne envie de sortir ce soir et de faire des rencontres. Oh et puis, juste avant de sortir, il serait peut-être bien de faire un petit footing avec un si beau temps et si je pouvais manger sainement aujourd’hui, ce serait vraiment top… !

De biens belles paroles, mais honnêtement, quel est le nombre de bonnes habitudes que vous maintenez au moins plus de 3 jours ? Et celles que vous tenez au moins plus de 3 semaines ? Peu j’imagine…

Vous savez donc à quel point il est frustrant de rencontrer des gens qui parviennent à maintenir un nombre hallucinant de bonnes habitudes tout en ayant cet espèce de sourire de satisfaction aux lèvres… Comment font-ils ?

On s’intérrogerait presque sur l’égalité des aptitudes de chacun à maintenir des bonnes habitudes… La volonté serait-elle un don ?

De prime abord, à moins d’être motivé par un besoin urgent, nous lâchons cette habitude prématurément sans vraiment profiter de ses bénéfices.

Et c’est vraiment dommage.

Allez, je vous mettre l’eau à la bouche, imaginez 2 minutes que vous réussissiez à adopter toutes les habitudes suivantes :

  • Ne plus fumer
  • Ne plus manger de saloperies bonnes en bouche mais nocives dans l’estomac
  • Manger 4 à 5 fruits et légumes par jour
  • Se lever tôt le maint
  • Pratiquer la méditation quotidienne
  • Faire du sport 3 à 4 fois par semaine
  • Pratiquer la douche contrastée (J’en dis plus sur cette excellente habitude dans mon article comment augmenter sa testostérone)
  • Travailler quotidiennement sur ses projets personnels même après une journée de travail chargée
  • Avoir une maison/appartement propre et organiser son bureau
  • Sortir quotidiennement pour faire des rencontres

Sans déconner, la vie ne serait-elle méga satisfaisante si vous parveniez à adopter toutes ses habitudes en même temps ?

Martin : En effet, tu m’as mis l’eau à la bouche et j’espère que tes conseils seront à la hauteur car sinon … !!!

Tout d’abord, pour avoir une motivation illimitée, la première chose à faire est de dresser 3 listes :

  • La liste des habitudes que vous souhaitez mettre en place (Manger sainement, Ranger votre chambre, sortir, faire du sport, parler aux gens, lire de la grande littérature,…)
  • La liste des mauvaises habitudes que vous souhaitez stopper (Ne plus fumer, ne plus boire d’alcool, ne plus abuser du sucre, ne plus dépenser de l’argent pour des sottises, ne plus perdre du temps sur Facebook,…)
  • Et enfin, votre aventure ou projet de vie (Avoir une meilleure santé, créer votre structure, être en couple, créer votre propre chaîne youtube, Construire votre maison,…)

Prenez donc un papier et 5 minutes de votre et remplissez les 3 listes. Soyez généreux et n’hésitez à mettre un maximum d’habitudes qui vous changeront la vie !

Logiquement, si vous êtes cohérent avec vous-mêmes, une partie vos habitudes à mettre en place et à stopper vont de paire avec votre projet, votre aventure personnelle.

Vous avez dressé vos listes ? Bien !

Aujourd’hui, la plupart des gens ont un modèle de la motivation limitée. Nous pensons tous que la volonté (ou la motivation) est comparable à l’essence d’une voiture, l’essence qui vous permettra d’aller d’un point A vers un point B.

Exemple :

  • Point A : Mince, je suis en train de prendre du poids, j’aimerai tellement pratiquer un sport régulièrement
  • Point B : YES, je pratique du sport et j’ai déjà perdu 3 kilos !

Cette définition de la volonté est incomplète. La volonté est bien plus que de l’essence, c’est la liberté ! Avec une très bonne volonté, vous agissez selon vos désirs profonds, vous ne vous laissez plus prendre par surprise par vos mauvaises habitudes et vos pulsions. Votre instinct et votre impulsivité sont maîtrisés et vous agissez uniquement selon ce qui essentiel à vos yeux.

Si votre volonté est à son maximum, tous les jours, vous avancerez à grand pas dans la réalisation de votre projet de vie et, comme je le dis dans le manifeste de l’homme libre, vous deviendrez petit à petit plus confiant, plus cool et plus charismatique. Et… Oh, comme par hasard, vous attirerez le sexe opposé !

L’équation est simple :

Volonté = Liberté = Je kiffe ma vie !

Vous saisissez maintenant l’importance d’une bonne volonté, lisez donc très attentivement ce qui va suivre.

Pour saisir le mécanisme de la volonté, il suffit de la visualiser comme un muscle :

Votre volonté, tel un muscle, va être réquisitionnée au moindre petit choix (=effort psychologique) que vous ferez au quotidien. Vous utilisez un peu de votre potentiel de volonté quotidien si vous décidez d’aller chercher votre pain à la boulangerie plutôt que de piocher comme d’habitude dans votre frigo. Vous utilisez un peu de volonté quand vous décidez de prendre un thé plutôt qu’un café avec vos collègues. Donc, toutes les actions  qui ne font pas partis du champ de vos routines quotidiennes consommeront un peu de votre potentiel de volonté.

Votre volonté va donc s’épuiser progressivement au cours de la journée même sans avoir pratiquer une seule bonne habitude. C’est pour cette raison qu’en rentrant du travail le soir, on ne rêve que de s’affaler dans son canapé pour regarder 3-4 épisodes de séries TV. Votre volonté a été beaucoup réquisitionnée aujourd’hui et comme un muscle, votre mécanisme de volonté est épuisé.

Martin : Bah voyons… Et comment font les personnes qui arrivent malgré tout à se motiver en rentrant du travail ?

C’est simple, comme pour les sportifs qui s’entraînent pour renforcer leur muscle, les personnes motivées se sont entraînés pour renforcer leur volonté. Eh oui, il est possible d’augmenter votre potentiel de motivation très simplement, ça laisse rêveur n’est-ce pas ?  Mais ne nous emballons pas, il est impossible de contrôler tous nos faits et gestes par la simple force de votre volonté. Ce serait comme demandé à un marathonien de courir indéfiniment sans jusqu’à la fin de sa vie. Le pauvre, il en mourrait bien avant !

Cependant, un marathonien peut faire beaucoup plus de kilomètres avant de s’épuiser qu’un homme ordinaire. Comparativement, il est possible de devenir un marathonien de la motivation et de mettre de coté aisément vos addictions pour adopter de bonnes habitudes.

Pour devenir un marathonien de la volonté, vous devez comprendre 4 choses :

  1. De un, la volonté est comme un muscle. Il suffit de la renforcer pour la rendre plus résistante à l’effort.
  2. Tous les jours au réveil, votre potentiel de volonté est à son maximum, vous êtes donc plus enclin à faire des efforts le matin que le soir.
  3. En fonction de votre personnalité, certaines habitudes à prendre ou à stopper vont consommer beaucoup plus de votre potentiel de volonté que d’autres.
  4. Plus il est facile de succomber à la tentation (de ne pas agir ou de mal agir), plus vous consommerez votre potentiel de volonté pour résister à la tentation.
  5. Parmi les habitudes que vous souhaitez prendre, certaines vont consommer beaucoup de votre potentiel de volonté, d’autres très peu, d’autres vont même la booster.

Donc, pour gagner du temps, il suffit de procéder dans l’ordre. Pratiquez d’abord les habitudes qui vont booster en parallèle votre volonté.

I/ Les activités qui vont augmenter votre volonté !

homme libre - good energy

C’est con, les habitudes qui boostent la motivation n’ont rien à voir avec les activités considérés comme agréable dans le conscient collectif. Mais les pratiquer feront de vous un homme différent, et comme on dit, « No Pain, No Gain ». Voici les 4 habitudes, qui, en plus d’améliorer votre humeur, votre santé, vont aussi booster votre motivation :

  1. Manger sainement
  2. Méditer
  3. Faire de l’exercice, pratiquer un sport
  4. Dormir

Faisons un petit tour d’horizon de chacune des activités

Manger Sainement

J’ai souvent entendu que le foie était un peu le général de notre corps. Impossible d’être en bonne santé si le foie est dans un mauvais état. Si votre foie est engorgé ou mal en point, voici une liste de tous les symptômes possibles :

  • Vous avez fréquemment des rages de sucre.
  • Vous tardez à vous endormir au couché où avez de la difficulté à démarrer le matin. Et vous avez besoin d’une sieste après vos repas
  • Vous êtes facilement colérique, susceptible, ou émotif
  • Vous êtes en surpoids
  • Vous manquez de motivation et ne trouvez pas de sens à votre vie, vous êtes plutôt du genre à subir votre vie
  • Vous êtes encore relativement jeune et vous êtes frappé par des maladies chroniques de personnes plus âgées : hypertension, fatigue quotidienne, saignement des gencives, varice, ballonnement…

Même si votre foie est relativement en bonne état, vous gagnerez tout de même beaucoup de motivation en adoptant un meilleur régime. J’écrirai d’ailleurs très prochainnement un article entièrement dédié à la détoxification du foie. Pour le moment, contentons nous de faire les 20% de changement, pour 80% de résultats.

  • Conseil n°1 : Eviter les aliments modifiés industriellement (Sucre et céréales raffinés, Pâtisseries, biscuits…) et préférer les aliments trouvés tels quel dans la nature (Viande, volailles, poisson, légumes, fruits, céréales intégrales ou complétes, riz,…)
  • Conseil n°2 : Évitez le grignotage, préférez 2 voir 3 repas complets par jour
  • Conseil n°3 : Avant un gros repas, buvez un jus de citron pressé
  • Conseil n°4 : Le petit déjeuner est un repas  trop sucré et superflus, le sens des choses est de manger après un effort physique ou psychologique. Et depuis quand dormir est une activité qui implique de se goinfrer comme un sac de céréales ? Donc si vous en êtes capable, prenez juste un café ou un thé
  • Conseil n°5 : 5 fruits et légumes par jour !

En plus de vous donner de la motivation, vous serez en meilleur santé, et étant donné la période estivale qui arrive à grand pas, il est temps d’apprendre à se restreindre pour mieux profiter de cette période.

Pratiquer la méditation

Là non plus, je ne vais pas m’étendre sur le sujet étant donné que j’ai déjà écrit un article sur le sujet.

Si vous n’avez jamais pratiqué de méditation car vous pensez que cette activité ne correspond pas à votre personnalité, vous avez de la chance car vous avez la possibilité de gagner  un grand niveau de potentiel de volonté juste en pratiquant 10 minutes de méditation au réveil.

Dans le livre « The willpower instinct », un ouvrage que je vous recommande sur la motivation, il est sujet d’un homme qui ne parvenait pas à maintenir sa concentration sur sa respiration pendant plus de 30 secondes.

Cependant, même en pratiquant aussi mal, il remarqua qu’il était beaucoup moins stressé et émotif au quotidien. Cela pouvait-il être le résultat de sa mauvaise pratique ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, oui !

En réalité, plus vous avez de difficultés à reste concentré sur votre respiration, plus vous êtes susceptibles de gagner en volonté très rapidement.

La méditation est l’exercice d’entrainement idéal pour la volonté. Vous avez le droit de faire l’erreur de penser à autre chose pendant votre pratique de la méditation, la seule chose est d’en avoir conscience le plus rapidement possible, et de vous recentrer sans culpabilité sur votre respiration.

Exemple :

M : Ah tiens, je viens de penser à l’horaire de mon bus dans une heure, pas grave, je me recentre sur ma respiration !

10 secondes plus tard, si vous remarquez que vous pensez à autre chose

M : Ah tiens, je pense à ce que m’a dit mon boss hier, pas grave, je me recentre sur ma respiration.

Et ainsi de suite !

Je répète, plus vous avez de difficultés à rester concentrer sur votre respiration, plus le changement lié là la pratique de la méditation sera important.

 

Faire de l’exercice

La pratique d’un sport booste la volonté, et c’est normal !

En pratiquant un sport, on doit se concentrer sur nos gestes, notre respiration et sur notre manière de consommer notre énergie. Si on n’est pas un minimum concentré sur notre pratique, on fait des erreurs et on peut même se blesser. Donc la pratique d’une activité sportive quelconque (Sport de combat, sport d’endurance, musculation, sport d’équipe,…) boostera naturellement votre motivation.

Je vous conseille donc un minimum de 20 minutes d’exercice  (3 à 4 fois par semaine) en plus de votre temps de marche quotidien. De préférence, pratiquez le matin juste avant de partir pour le travail ou en début de soirée juste après votre retour à la maison. Pour plus de performances, ne mangez pas avant votre séance mais juste après la séance.

Dormir

Notre motivation fonctionne comme un muscle. Et pour bien reposer un muscle, il faut dormir au moins 7 heures par jour d’un sommeil de bonne qualité. Voici quelques petits réflexes qui favorisent un sommeil réparateur :

  • Manger deux heures avant l’heure du coucher et ne grignotez rien après votre repas
  • Méditer 10 minutes avant de se coucher, en plus d’augmenter votre volonté, cela favorisera un sommeil réparateur
  • Préférez lire un livre ou une BD plutôt que de squatter votre ordinateur ou votre smartphone.
  • Attention ! Beaucoup disent qu’il est mieux de prendre un repas léger. C’est une belle connerie. Au contraire, on digère beaucoup mieux le soir et la nuit que la journée. Après le but n’est pas de s’empiffrer, mais si vous avez encore faim, vous pouvez reprendre un peu de rab.

 

II/Les activités qui ne consomment peu votre potentiel de volonté

Une fois que vous avez fait le plein de bonnes habitudes parmi celles citées dans le paragraphe précédent, vous devriez déjà ressentir comme un changement d’état d’esprit profond qui s’opère en vous. Vous êtes plus concentré, plus zen et moins stressé ! A certains moments, vous ressentirez une certaine omniscience dans votre manière d’être, un état d’esprit qui se résume à « Tout est déjà très bien telles que les choses sont maintenant ».

Vous avez de la volonté à revendre, mais allez-y doucement. Commencez par adoptez les habitudes qui ne vont pas trop consommer votre volonté quotidienne.

Martin : Comment savoir quelles sont les habitudes à prendre ou à stopper qui vont  consommer peu d’énergie ?

Les activités qui ne consomment pas trop sont celles qui réquisitionne moins votre capacité à faire un effort psychologique.

Imaginez que vous désirez éviter et de manger des viennoiseries. Et imaginez aussi qu’un homme se pointe toutes les 2 minutes en vous proposant un beau beignet bien sucré, je pense que (en plus d’avoir envie de lui faire avaler son beignet par le cul) il y a de fortes chances pour qu’au bout d’un moment, vous succombiez à la tentation.

Alors que si la boulangerie la plus proche est à 2 kms, cela vos demandera beaucoup moins d’efforts pour tenir l’engagement de manger sainement.

L’astuce est donc là : Sélectionnez en priorité pour commencer les activités dans lesquels il est plus facile de vous réglementer, c’est notamment le cas pour :

  • Les habitudes que vous avez déjà réussi à mettre en pratique au moins 3 semaines (Par exemple, vous voulez arrêter de fumer et vous avez déjà réussi plusieurs mois ou vous avez au moins diminuer votre quantité de tabac)
  • Succomber à votre pulsion impliques des efforts ou des dépenses de votre part (Argent, temps, distance)
  • S’il s’agit d’une habitude que vous souhaitez mettre en place, vous avez la possibilité de la pratiquer dés le matin.
  • Vous devez mettre en place ou stopper cette habitude par nécessité.

Si l’habitude que vous souhaitez mettre en place respecte au moins une des conditions souhaitées et que vous pratiquez déjà au moins 2 des activités de la première catégorie (celles qui boostent votre motivation), vous pouvez la mettre en pratique des maintenant. Si vous parvenez à mettre en place cette habitude sans difficulté, ajoutez-en une deuxième.

Maintenant, passons au vrai nœud du problème, les activités qui consomment beaucoup d’énergie !

III/Les activités qui consomment beaucoup de motivation

Dans cette catégorie figurent :

  • Les bonnes habitudes que vous désirez ardemment mettre en pratique mais que vous ne parvenez pas à maintenir au moins 3 jours.
  • Les activités qui n’ont pas de deadline autre que celle que vous leur imposez
  • Pour succomber à la tentation, vous n’avez qu’à faire 2 pas.
  • Vous n’avez jamais encore franchi le premier pas
  • Ce sont des activités que vous êtes obligés de pratiquer le soir

Si vous avez des difficultés, cela signifie que votre niveau de volonté n’est pas assez élevé, vous devez donc pratiquer les activités de la première catégorie avec plus d’assiduité afin de solidifier encore plus votre volonté. Manger encore plus sainnement, pratiquez 30 minutes de sport, méditer 10 à 15 minutes par jour et surtout, trouvez-vous un projet de vie passionnant qui corespond à votre personnalité. Si ce n’est pas encore fait, télécharger gratuitement mon manifeste de l’homme libre pour trouver le sens actuel de votre vie.

Si vous ne parvenez toujours pas à la mettre en pratique, laissez un commentaire en-dessous 😉 !

Et quoiqu’il arrive, jouez le jeu de la vie à fond, sans compromis, dites vous qu’à chaque fois que vous succombez à la tentation, il y a mec derrière vous qui se fout de votre gueule !