Cet article a été rédigé par Richard du site de Pua PickupAlliance.com

Par où commencer lorsque l’on désire apprendre l’art de la séduction ? Quels sont les premiers axes de développement à prendre en compte pour s’améliorer et rapidement et apercevoir des résultats ? C’est la question n°1 que tout apprenti séducteur, peut-être vous, se pose au moment de prendre la décision de rejoindre la communauté des hommes motivés à obtenir plus de succès auprès des femmes. Et cette question est tout à fait légitime. Quel que soit le domaine, nous sommes amenés à nous demander quelles sont les bases qui nous permettront de créer progressivement des connexions neuronales nous menant à le maitriser. Alors quelles sont ces bases sur lesquelles vous devez vous reposer pour commencer à draguer les filles qui vous plaisent ? C’est ce que je vous propose de voir dans cet article. Mais avant toute chose, j’aimerais attirer votre attention sur un élément fondamental de votre réussite, j’ai nommé la motivation.

En effet, si vous entreprenez d’apprendre à séduire efficacement les femmes pour coucher plus souvent avec elles ou trouver une copine, vous devez être conscient que le temps y jouera son petit rôle. Alors certes, vous pourrez très certainement trouver une fille avec qui le courant passe bien et conclure avec elle, mais cela signifie-t-il que votre apprentissage de la séduction est terminé ? Bien sûr que non ! Ce n’est pas parce que vous savez dire une phrase en anglais que vous savez parler anglais. Il en va de même avec l’apprentissage de la séduction. Les filles avec qui vous réussirez à coucher ne vous permettront pas de conclure que vous avez définitivement terminé votre apprentissage. Car la séduction ne se résume pas uniquement à séduire les autres et est encore moins une histoire de chance. La séduction c’est également, et avant toute chose, devenir (ou de moins tendre vers) l’idéal que nous nous projetons mentalement de nous. Et cet idéal ne peut être atteint qu’en travaillant durement sur soi jusqu’à atteindre à niveau où nous commençons à nous aimer nous-mêmes.

Donc, si vous voulez vraiment vous construire une vie meilleure, c’est-à-dire devenir une personne naturellement attirante qui attire vers lui tout ce qu’il désire : femmes, réussite, argent etc. ne vous contentez pas du peu. Ne vous contentez pas d’un one shot ni même d’une myriade de filles abordées, allez chercher le meilleur en vous, allez puiser au plus profond de votre être les qualités jusqu’alors insoupçonnées. Ne lâchez rien, ne vous découragez pas si le meilleur ne ressort pas rapidement. Restez motivé tout au long du chemin et dites-vous que le temps, ennemi à l’instant présent, deviendra votre allié dans l’instant futur.

Ceci étant dit, commençons à voir ensemble les bases à connaitre pour commencer efficacement en séduction.

De l’état d’esprit à la perception intrinsèque de la réalité

Capture d’écran 2015-08-30 à 00.04.43

De votre état d’esprit et de la vision que vous aurez du monde naitra votre succès ! Sachez une chose : notre idéal est programmé en chacun de nous. Ce qui différencie les hommes de succès aux hommes lambda se situe au niveau de leur croyance. J’ai pris personnellement l’habitude de croire seulement en ce qui est scientifiquement prouvable ou que j’arrive moi-même à prouver par mes actions, par mes actes.

Par exemple, ma croyance selon laquelle mon état d’esprit pouvait influencer ma vie a été validée par mes expériences passées (mes actes donc). Tout comme celle selon laquelle un certain type de comportement pouvait attirer une fille. Mes croyances sont donc devenues à ce jour une réalité qui influence positivement ma vie. Ce que je veux dire par là c’est que si vous croyez en une chose, faites en sorte de la faire devenir une vérité palpable. Ne vous contentez pas de la faire tourner en boucle dans votre cerveau. Cela est totalement néfaste puisque dans ce cas les actions que vous entreprenez dans votre vie sont régies par une vision imaginaire du monde et non une vision « réelle » intrinsèque.

Principe n°1 : n’agissez pas selon vos croyances, agissez pour valider ou invalider vos croyances

De la théorie à la pratique 

Tout apprentissage d’un art débute par de la théorie… enfin… pas tout le temps ! Pensez-vous que pour apprendre un art martial il vous faut emmagasiner des cours théoriques ? Non, non et encore non ! Toutes les bases sont apprises sur le terrain, à côté du professeur.

En fait, ce que vous devez savoir c’est que la théorie de la séduction est nécessaire si et seulement si vous ne prenez pas un professeur (un coach) à vos côtés. Dans le cas contraire, pas besoin d’emmagasiner des tonnes de livres ou de formations. Votre professeur saura vous apprendre les bases en vous faisant pratiquer immédiatement. Donc, si un coach en séduction vous dit que son coaching comprend une partie dédiée uniquement à la théorie, fuyez sur-le-champ ! La théorie doit uniquement se mêler à la pratique et ne doit en aucun cas être dissociée. Pensez-vous vraiment qu’un professeur d’art martial aille voir ses élèves pour leur dire oralement l’action qu’ils doivent effectuer ? Bien sûr que non ! Il leur montre le geste (action) pendant que les élèves le répètent jusqu’à le maitriser.

Maintenant, quelle théorie emmagasiner si vous ne pouvez ou ne voulez pas faire appel à un coach ? Trois solutions s’offrent à vous :

  • Visiter les blogs sur la séduction comme celui-là ou comme mon site de séduction pour pick-up artist
  • Vous procurer des livres. Voici une liste de livres que vous pouvez lire si vous débutez en séduction :
  • L’art de la Séduction : Robert Green
  • Power – les 48 lois du pouvoir : Robert Green
  • Le recadrage – transformer la perception de la réalité avec la PNL : Richard Bandler et John Grinder
  • Influence et manipulation : Robert Cialdini
  • Pouvoir illimité : Anthony Robbins
  • The Game : Neil Strauss (Pour une chronique détaillée, cliquez ici)
  • Comment Devenir un Mâle Alpha : John Alexander
  • Imparfait, libres et heureux – Pratique de l’estime de soi : Odil Jacob
  • Nouvelle Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu : Bernard Weber
  • Trente jours pour séduire : Neil Strauss
  • Comment se faire des amis : Dale Carnegie
  • La communication non violente au quotidien : Marshall B.Rosenberg
  • Pourquoi les hommes se grattent l’oreille… et les femmes tournent leur alliance : Allan et Barbara Pease
  • Vous procurer des formations en ligne

Notez que tous les livres, formations et blog ne se valent pas et abordent une vision de la séduction qui leur est propre. A vous de voir lesquels vous correspondent le plus et à appliquer les conseils qui y sont dévoilés.

Principe n°2 : la théorie est nécessaire si vous ne faites pas appel à un professeur (coach)

De la recherche de ses qualités à la recherche de… ses qualités

Capture d’écran 2015-08-30 à 00.00.17

On entend souvent dire, à travers les livres et les nombreux blogs de séduction, qu’un apprenti séducteur doit avant toute chose faire un point sur lui-même en recherchant ses qualités et ses défauts. Cette recherche ayant pour but de pouvoir séduire plus facilement un plus grand nombre de femmes. Or, s’il y a bien une chose que vous devez éviter lorsque vous débutez dans ce domaine c’est bien de rechercher vos défauts et de les corriger. Il y a deux raisons fondamentales pour cela :

  • Les défauts font partie de votre personnalité et les corriger reviendrait à vous créer une nouvelle identité, chose qu’il n’est absolument pas concevable étant donné que votre identité est ce qui vous différencie de tous vos concurrents et qui vous permet d’attirer les femmes.
  • En mettant en avant vos qualités lors d’une première rencontre, vous créez un effet Halo autour de vous. L’effet Halo est d’une extrême puissance en séduction puisque c’est sur celui-ci que se base la toute première impression. Une femme vous trouve trop bizarre, timide ou trop lourd ? C’est que vos qualités n’ont pas su prendre le dessus sur vos défauts. A contrario, si une femme vous trouve attirant c’est que vos qualités ont su effacer les quelques défauts qui auraient pu la repousser si vous n’aviez pas pris la peine de travailler sur vos qualités.

En résumé, préférez plutôt mettre un point d’honneur à rechercher vos qualités et à les exploiter plutôt qu’à rechercher vos défauts et à les corriger.

Principe n°3 : recherchez et exploitez vos qualités au lieu de rechercher et corriger vos défauts

De la recherche de l’information à sa maitrise

Notre monde et l’univers de manière plus globale est régi par un élément de base : l’information stockée sous forme d’énergie vibratoire. C’est donc de la recherche de la bonne information et de sa maitrise que découlera votre succès. Ainsi, si vous débutez dans l’univers de la séduction et que vous vous demandez par où commencer, je vous encourage vivement à ouvrir votre esprit et vos sens. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce sont vos sens qui vont récupérer l’information présente autour de vous, dans l’environnement et votre esprit qui va l’exploiter (sélectionner la bonne information de la mauvaise) pour ensuite la projeter via votre communication.

Pensez-bien que vous faites partie d’un tout. Vous n’êtes pas extérieur à ce tout mais bel et bien présent à l’intérieur. Cela signifie que vous êtes en permanence traversé par l’information, et c’est de votre capacité à la rejeter proprement via votre communication verbale, vocale et visuelle qui fera que vous aurez plus ou moins de succès auprès des femmes et dans votre vie de manière générale.

Principe n°4 : recherchez la bonne information

L’état positif tu rechercheras

Capture d’écran 2015-08-30 à 00.01.54

Si je vous disais précédemment de rechercher constamment la bonne information pour ensuite la projeter à votre interlocutrice c’est pour une seule bonne raison : rechercher son état positif. En effet, l’être humain est en recherche constante d’un état positif que nos croyances et nos valeurs façonnent au fil du temps. Attention, je ne parle pas de bien et de mal. Les gens qui agissent mal pour une grande majorité de la population pensent agir de la bonne manière parce que leurs croyances et valeurs les ont programmés de telle sorte qu’ils trouvent un état positif dans leurs agissements. Je parle donc bien d’un état positif ou négatif propre à chacun de nous, propre à nos valeurs et croyances.

Qu’est-ce que cela veut donc bien dire ? Cela signifie que lorsque vous allez parler à une inconnue vous devez communiquer de telle sorte que cela implique un état positif chez elle. Cela revient donc à déterminer préalablement ce qui lui fait abandonner son état négatif pour un état positif. Parce que si vous ne faites pas cela, une information que vous pensiez bonne pourrait s’avérer être mauvaise pour elle, vous faisant ainsi perdre des points automatiquement.

Maintenant, la question que vous êtes en droit de me poser est la suivante : comment déterminer ce qui fait basculer une fille dans un état positif alors que je ne connais rien sur elle ? Réponse : vous ne pouvez le déterminer à l’avance, vous pouvez simplement dans un premier temps le présupposer via votre intuition et l’information que vous avez déjà en vous (par exemple : vous pouvez supposer que cette fille avec qui vous discutez aime la mode parce que c’est le cas pour une grande majorité de filles. Vous pourrez également supposer qu’elle aime les voyages car c’est le cas pour la plupart d’entre nous etc.) puis, dans un second temps, le découvrir au fur et à mesure du déroulement de l’interaction (vous récupérez de l’information sur elle).

Donc, pour récapituler :

  1. Présupposez le trigger (le déclencheur) qui fait passer la fille dans un état positif puis adaptez votre discours en conséquence.
  2. Au fur et à mesure de la discussion, essayez d’en savoir plus sur la fille, sur ce qui l’a fait passer dans un état positif.
  3. Après avoir découvert les triggers de la fille, adaptez votre communication pour lui montrer que vous pouvez la faire passer dans un état positif.

Principe n°5 : restituez la bonne information pour générer un état positif chez votre interlocuteur